2020 a de nouveau été une année de production mixant 4 canaux de développement complémentaires, à savoir : la croissance externe, la production neuve en VEFA et en maîtrise d’ouvrage directe et l’acquisition-amélioration de bâti existant.

Une croissance externe soutenue

Le patrimoine de BATIGERE RHÔNE-ALPES a fortement évolué avec la reprise des 235 logements acquis en bloc, répartis en 138 logements auprès du Groupe CDC et 97 logements auprès de SEMCODA.

Tous ces logements sont situés dans la Métropole de Lyon.

50 logements neufs livrés pour étoffer l'offre de logements abordables à Lyon

C’est à travers la livraison de 3 résidences en VEFA que BATIGERE a développé son offre locative en Rhône-Alpes toujours à des emplacements prémiums, en l’occurrence en 2020, 3 nouvelles implantations sur la ville de Lyon dans les arrondissements du 4ème, 5ème et 6ème en déficit de logements sociaux.

Ces programmes réalisés en VEFA permettent de créer une réelle mixité de population dans des arrondissements où les plus modestes ont des difficultés à trouver un logement abordable, les financements retenus étant de type PLUS ou PLAI.

La qualité des constructions et des équipements rend là aussi ces nouveaux logements attractifs dans la durée.

Lyon 6ème

17 logements Patio Bellecombe – 12 PLUS et 5 PLAI

Lyon 5ème
25 logements rue Valdo – résidence Yvory Park – 20 PLUS et 5 PLAI

Lyon 4ème – 8 logements rue de Cuire – Résidence Tandem Croix Rousse (portage BATIGERE et gestion BATIGERE RHÔNE-ALPES) – 6 PLUS et 2 PLAI

Batigere Rhône-Alpes poursuit la réhabilitation de logements énergivores et nécessitant une amélioration de la sécurisation et du confort

Lyon 7ème : une réhabilitation avec une complexité accentuée par la crise sanitaire

Ce sont 138 logements qui ont été mis en chantier en 2020 à Lyon 7ème suite à la mutualisation de 6 opérations situées à proximité immédiate et pour lesquelles la même équipe de maîtrise d’œuvre et la même entreprise générale interviennent.

En 2020, et malgré un arrêt de chantier de 3 mois consécutif à la crise sanitaire, ce sont plus de 70 locataires qui ont pu bénéficier d’un logement réhabilité avec la réfection complète des salles de bains, WC, cuisines, le changement des menuiseries et des jalousies, la création d’une VMC, le changement de la porte palière.

La réfection des parties communes et des espaces extérieurs ainsi que les ravalements de façade vont compléter ce programme ambitieux de travaux.

La crise sanitaire a nécessité de repenser l’organisation du chantier avec des règles d’intervention très strictes en milieu occupé.

Le chantier a aussi été l’occasion de réaliser 1 321 heures d’insertion par l’activité économique à destination des jeunes éloignés de l’emploi, réparties entre différents corps d’état.

Résidence Bardot – réhabilitation thermique à horizon 2022

Dès l’acquisition en 2018, de la résidence Bardot de 123 logements à Saint-Etienne – rue Burdeau, BATIGERE RHÔNE-ALPES a confié un diagnostic social du site, à l’AMLI, association du Groupe BATIGERE spécialisée dans l’ingénierie sociale.

Sur la base de cette étude, une mission d’études urbaines a été lancée en 2020 : l’objectif est de produire un plan d’aménagement et de réhabilitation du site en prenant en compte les projets en cours et à venir sur la Métropole stéphanoise, la ville et le quartier.

Dans un contexte de raréfaction des projets (crise sanitaire, élections, mise en application du PLU-H), 106 nouveaux logements ont été déposés en financement en 2020

Ces logements se répartissent en 29 logements sur la plaine de l’Ain qui complètent ainsi les 108 logements en cours sur ce territoire où BATIGERE continue de s’implanter par la production nouvelle en VEFA mais aussi par de la croissance externe.

Parallèlement, BATIGERE RHÔNE-ALPES a financé 77 logements sur la Métropole de Lyon dont 30 dans la Ville de Lyon avec des implantations à Lyon 3ème et Lyon 8ème mais aussi à Villeurbanne (20 logements), Corbas (23 logements) et Francheville (4 logements).

Plus de 50 % de ces nouveaux logements financés sont des opérations en maîtrise d’ouvrage directe suite à des opportunités d’acquisition consécutives à des préemptions de la Métropole de Lyon.

C’est le cas d’une nouvelle acquisition d’un immeuble de 22 logements dans le 3ème arrondissement qui complètera notre offre de logements abordables en PLUS-PLAI. Acquis via un bail emphytéotique de 55 ans, l’immeuble bénéficiera d’une réhabilitation thermique et permettra aux locataires en place de bénéficier d’un loyer plus attractif et du confort de travaux de rénovation ayant un impact sur le coût de leurs charges.

logo

Vitamine B opération innovante

Une autre opération emblématique et faisant partie des projets Vitamine B (projets innovants du Groupe BATIGERE a été financée en 2020 après l’obtention du permis de construire de 20 logements PLUS-PLAI à Villeurbanne Cours Emile Zola.

Cette opération est innovante car son principe constructif se compose d’une surélévation d’un bâti- ment existant d’un seul étage, occupé par un opticien et sur lequel il est prévu de créer 5 niveaux de logements.
Une structure métallique servira de socle au-dessus du commerce existant et des panneaux de bois préfabriqués permettront de construire proprement, rapidement et avec une performance thermique et acoustique remarquable.

                                          Avant                                                                                            Après

De nombreux chantiers en cours en 2020 malgré quelques retards

Au cours de l’année 2020, 3 opérations ont été mises en chantier, correspondant à 65 logements mais on enregistre le report à 2021 de 46 logements neufs situés à Saint-Priest et Vénissieux.

La 1ère opération de construction menée en conception- réalisation et en maîtrise d’ouvrage directe de 29 logements neufs situés dans le PUP Gerland à Lyon 7ème a démarré en 2020 ainsi que la VEFA de 23 logements à Corbas. La réhabi- litation des 13 logements de la Place Louise à Lyon 3ème a aussi été engagée en 2020 et achevée la même année.

La construction de 11 logements – résidence 4G à la Croix Rousse a pu se poursuivre malgré l’arrêt de chantier pendant le 1er confinement lié à la crise sanitaire.

Cet immeuble innovant par sa technique constructive en bloc isolé de fibres de bois fait aussi l’objet d’une innovation pour sa future gestion car les logements seront connectés à un visiophone qui permettra aux locataires de mieux maîtriser leurs dépenses d’énergie.

Un cabinet de psychosociologues accompagne notre démarche pour créer des nudges qui faciliteront et influenceront les comportements des futurs locataires.

 

Suite à la préemption de la Métropole de Lyon, 13 logements ont été réhabilités en 2020, place Louise à Montchat et financés en PLS.

Cet immeuble extrêmement bien situé, a été amélioré suite à des travaux d’électricité, de changement des appareils de chauffage et de réfection des par- ties communes. La façade a elle aussi été refaite. Cet immeuble est proche de celui acquis aussi suite à préemption, cours du Dr Long, et qui sera mis en travaux en 2021. Cette opération com- prendra 3 PLAI adaptés à destination de jeunes en recherche d’emploi.

Cette activité de travaux en cours de BATIGERE RHÔNE-ALPES dans la Métropole de Lyon est complétée par les chantiers de BATIGERE en cours sur le territoire de l’Ain avec 73 logements en construction à Ambérieu-en-Bugey et sur le territoire de la Métropole de Lyon avec 44 logements en cours à Villeurbanne.

 

180 LOGEMENTS NEUFS EN COURS DE CONSTRUCTION PAR LE GROUPE BATIGERE EN RHÔNE-ALPES EN 2020