L’équilibre social des territoires

  • 1 M€ investis en neuf = 13,3 emplois indirects et induits. Pour BATIGERE GRAND EST, 94M€ = 1 253 emplois
  • 1 M€ de travaux d’entretien et de rénovation = 16,5 emplois indirects et induits. Pour BATIGERE GRAND EST, 71,6M€ = 1 183 emplois

Acteur de la rénovation urbaine

  • 1 M€ investis en neuf = 13,3 emplois indirects et induits. Pour BATIGERE GRAND EST, 94 M€ = 1 253 emplois
  • 1 M€ de travaux d’entretien et de rénovation = 16,5 emplois indirects et induits. Pour BATIGERE GRAND EST, 71,6 M€ = 1 183 emplois

Acteur de la rénovation urbaine

Concernant le 2ème Programme National de Rénovation Urbaine (NPNRU), BATIGERE GRAND EST est concernée sur 4 sites, un d’intérêt national à Laxou et trois d’intérêt régional, à Vandoeuvre, Longwy et Herserange. Les études commencées en 2017, nous permettront de traiter de 2018 à 2026 près de 2 000 logements qui seront majoritairement réhabilités, ou démolis puis reconstruits pour certains.

Le comité d’engagement de l’ANRU du 8 novembre 2021 a validé les modifications du projet urbain initial. Pour Batigère GRAND EST, il s’agit de :

 

  • la démolition de l’immeuble Alsace à Laxou, 71 logements qui étaient initialement prévus pour être requalifiés.
  • la démolition de 2 entrées d’immeuble pour 20 logements au lieu de 51 pour l’immeuble Argonne à Laxou, le solde des 31 logements sera requalifié.
  • la démolition de l’immeuble Serins, 72 logements, à Vandoeuvre en lieu et place de sa réhabilitation.

Ces modifications feront l’objet d’un avenant à la convention ANRU et devrait être signé en juin 2022.

Un partenariat toujours aussi indispensable avec AMLI

Laxou :
  • 2 immeubles, Bretagne et Normandie, totalisant 97 logements ont été démolis.
  • poursuite de la requalification de l’immeuble Printemps Automne pour 160 logements.
  • préparation de la requalification des immeubles Anjou et Touraine, 138 logements.
  • préparation à la construction d’un immeuble de 27 logements.
Vandoeuvre :
  • la MOUS (Maîtrise d’œuvre Urbaine et Sociale) Relogements de l’immeuble COURLIS se poursuit (53 logements).
  • réhabilitation des immeubles Albatros/Autruches/Bengalis (65 logements) en cours.
Longwy/Herserange :
  • 24 logements démolis rue Albert Thomas à Longwy.
  • réhabilitation en cours de 79 logements à Herserange avenue de la Concorde et rue du 8 mai 1945.

L’insertion par l’économique

Le partenariat historique entre AMLI et BATIGERE GRAND EST prend plusieurs aspects, dont un des volets majeurs est le soutien de nos agences dans l’accompagnement de nos publics les plus fragiles.

Pour l’accès au logement :

741 analyses sociales et notes d’information ont été réalisées par les équipes de l’action sociale d’AMLI en 2021, pour aider les CALEOL dans leur mission d’attribution de nos logements :

  • 205 sur la DT 57
  • 48 sur la DT 54 NORD
  • 287  sur la DT 54 SUD
  • 201 sur la DT ALSACE.

 

Pour le maintien dans le logement :

489 interventions sociales ont été réalisées par les Travailleurs Sociaux d’AMLI en 2021 pour favoriser le maintien dans les lieux.

Enfin, 393 ménages ont bénéficié d’un accompagnement social spécifique (au-delà d’une visite) en 2021.

 

 

Dans le cadre du programme « HLM accompagnés » du FNAVDL (Fond National D’Accompagnement Vers et dans le Logement) de Moselle, AMLI a répondu en partenariat avec BATIGERE GRAND EST à l’appel à projets 2021 en proposant 2 dispositifs innovants pour ce département :

  • Le dispositif POLA (Protéger, Orienter, Loger, Accompagner), destiné à la prise en charge et la mise à l’abri par AMLI de femmes victimes de violences conjugales en Moselle (1er département de France en 2019 avec 5 homicides). BATIGERE GRAND EST est chargé de proposer des logements en Moselle, voire dans les autres départements en cas de mesure d’éloignement.
  • Une plateforme téléphonique de prévention des ruptures locatives, à disposition des ménages de BATIGERE GRAND EST en difficultés sociales. Cette plateforme d’écoute permettra de réaliser à distance une première évaluation des difficultés des ménages appelants et d’adapter une réponse en fonction de ce premier diagnostic.

Le retour de nos animations de quartiers, marqueur fort de notre ADN de bailleur citoyen

Pour contribuer au développement social, BATIGERE GRAND EST soutient l’emploi grâce à une politique dynamique en matière d’Insertion par l’Activité Économique.

Les clauses sociales inscrites dans les marchés de travaux à la fois pour les constructions neuves et pour les programmes de réhabilitation permettent aux personnes en difficultés d’emploi, prioritairement les habitants des quartiers concernés, de bénéficier de parcours de professionnalisation.

 

En 2021, 64 422 heures d’insertion ont été réalisées, ce qui représente 39 ETP.

Contribuer à un développement durable

Une reprise timide…

En 2020, la crise sanitaire de la COVID 19 nous a contraint à annuler une bonne partie de nos animations de quartier. En 2021, BATIGERE GRAND EST a pris le parti d’adapter sa programmation et de réinvestir ses quartiers sur les mois de juillet et d’août. En adaptant les interventions au contexte sanitaire, le sport et l’art ont fait leur retour en pieds d’immeubles. Ainsi, ce sont 6 tournois de basket et 8 ateliers « Créativores » autour du portrait photographique qui ont rythmé l’été mais pas seulement.

Des actions concrètes génératrices de lien social, d’échanges et de solidarité ont également vu le jour au cours de l’année comme 30 ateliers jeunes (ramassage des déchets, fresques participatives, réparation de vélos…) en Lorraine, 4 rencontres avec des auteurs lors du festival du Livre à Metz et dans le cadre du Livre sur la Place à Nancy, 1 séance de ciné mobile pour une quarantaine d’enfants lors du festival du film Italien de Villerupt … ; et bien d’autres encore !

… mais essentielle !

Il était impensable de délaisser les quartiers plus longtemps, les animations de quartier faisant partie de notre ADN de Bailleur Citoyen. Toutes les précautions ont par ailleurs été prises pour qu’elles se déroulent dans les meilleures conditions possibles, en assurant la sécurité de chacun. Nos locataires ont ainsi pu participer à de belles actions et nos partenariats associatifs ont pu être renouvelés avec quelques ajustements liés au contexte.

Des actions nouvelles initiées

Dans le cadre du Festival Villers BD, BATIGERE GRAND EST s’est associée au projet pédagogique MOADO axé sur la citoyenneté et l’éducation à la santé des adolescents. Ainsi, des élèves du collège Simone-de-Beauvoir ont réalisé des planches de BD, créées d’après un scenario et une œuvre détournée par leurs soins sur le respect du voisinage et le bien vivre-ensemble. Près de 400 affiches issues de leur travail ont été imprimées et disposées dans nos immeubles en Lorraine et en Alsace.

image demi largeur
Après 4 ans de collaboration, BATIGERE GRAND EST et l’ICN Business School ont signé une convention de partenariat sur 3 ans !

 

Celle-ci va permettre de favoriser les échanges avec les étudiants et les professeurs dans le cadre d’actions communes sur la stratégie de communication, la politique RH ou encore la transformation de nos métiers.

Une communication sur les réseaux sociaux essentielle !

 

BATIGERE GRAND EST a travaillé sa présence sur les réseaux sociaux en faisant vivre sa page Facebook avec plus de 350 posts sur l’année. Plus de 2 500 internautes y sont abonnés, suivent et aiment régulièrement nos publications. Ce media est devenu un outil incontournable de notre relation clients. Elle nous permet de construire une relation privilégiée avec nos locataires et de désamorcer parfois des situations délicates.

 

Retrouvez toutes nos actualités sur la page Facebook BATIGERE GRAND EST : https://www.facebook.com/Batigere.GE

Zoom communication COVID-19 et couvre-feu

BATIGERE GRAND EST a poursuivi sa communication dédiée à la crise sanitaire liée au « COVID » afin d’informer locataires, fournisseurs et institutionnels sur l’organisation de ses services, ses modalités d’accueil et de fonctionnement tout au long de l’année.

Tous les canaux de communication à notre disposition ont été mobilisés : intranet clients dclic.fr, Facebook, batigere.fr, Google My Business, mailings, courriers ou encore affichage en agence.

Sur le terrain, notre personnel de proximité, malgré le renforcement obligatoire du télétravail a continué à aller vers nos locataires et à les recevoir sur rendez-vous pour limiter les regroupements.

Zoom Batigère a du cœur

Pour BATIGERE GRAND EST et ses équipes, la solidarité, l’entraide et la bienveillance se reflètent dans plusieurs actions et partenariats, parfois nouveaux.

Il y a eu aussi l’organisation pour la première fois d’une « journée citoyenne » à l’échelle du groupe. Journée pour laquelle les collaborateurs de BATIGERE GRAND EST se sont naturellement inscrits. Ainsi, 55 d’entre eux ont participé à la grande collecte de la Banque Alimentaire pendant 2 ou 3 h sur leur temps de travail. En parallèle, une collecte de denrées alimentaires organisée en interne a permis de récolter plus de 180kg de produits de 1ère nécessité.

 

 

Enfin les collaborateurs BATIGERE GRAND EST se sont une nouvelle fois mobilisés pour l’évènement « Mets tes baskets dans l’entreprise » : 160 participants ont réalisé 1 578 525 pas au profit de l’association ELA qui lutte contre les leucodystrophies. En décembre, le renouvèlement de l’opération « Boîtes de Noël solidaires » a réchauffé le cœur des bénéficiaires de cinq associations locales avec plus de 70 cadeaux offerts composés de produits essentiels et de plaisir (sucreries, jouets, etc.).

À noter que les partenariats en cours avec la Banque Alimentaire 54, Emmaüs ou encore les Bouchons d’amour se poursuivent toujours.

La Fondation Batigère

Elle contribue à promouvoir des actions améliorant durablement le cadre de vie au sens économique, écologique et sociétal du terme. Elle soutient financièrement des projets visant à favoriser l’égalité des chances et à renforcer le lien social. En 2021, la Fondation Batigère a soutenu 16 projets en Lorraine/Alsace pour total de 135 000€.

 

Sans oublier l’engagement des salariés ou retraités qui grâce à leur parrainage apportent leur contribution solidaire riche de sens !

image demi largeur

Contribuer à un développement durable

Prêt à Impact avec la Caisse d’Epargne Grand Est Europe

L’année 2021 a été marquée par la signature d’un prêt à impact pour un montant de 30 millions d’euros avec la Caisse d’Epargne Grand Est Europe. BATIGERE GRAND EST, Entreprise à mission, s’inscrit avec la signature de ce prêt dans la durabilité de son efficience économique en préservant sa vocation sociale et en respectant l’environnement.

Rénover son parc immobilier, favoriser le lien avec nos locataires et accroitre les capacités financières de la Fondation BATIGERE qui soutient les initiatives locales dans les quartiers, tels sont enjeux de ce partenariat.

Le Prêt à Impact est une nouvelle offre de financement dont le taux d’intérêt est indexé à un indicateur de performance extra-financière. Dès lors que l’objectif annuel est atteint, nous bénéficions d’une bonification de taux reversée par la Caisse d’Epargne et nous nous engageons à en reverser 50 % à la Fondation Batigère. L’indicateur choisi est « performance énergétique et émission de gaz à effet de serre ».

Une opération vertueuse permettant de rénover notre patrimoine et par ricochet, de renforcer les actions mises en place par la Fondation Batigère.

Recyclage des ressources informatiques

Dans le cadre du plan pauvreté mené par la métropole du Grand Nancy et pour favoriser l’inclusion numérique des populations qui en sont le plus éloignés, BATIGERE GRAND EST, la Métropole du Grand Nancy et l’association INFOSEL ont décidé de nouer un partenariat. Dans les faits, l’Association INFOSEL (chantier d’insertion) procède au recyclage et au reconditionnement des équipements informatiques qui ne sont plus utilisés et qui sont stockés dans les locaux de BATIGERE GRAND EST. Les ordinateurs reconditionnés sont par la suite redistribués à des familles dans le besoin. Celles-ci ont été préalablement identifiées par les CCAS de la Métropole. Pour soutenir financièrement l’association INFOSEL, BATIGERE GRAND EST s’engage à verser 40 euros par ordinateur recyclé. La Métropole participe également financièrement à l’installation des ordinateurs et à leurs prises en main par les familles.