2017 2018 2019 2020
Attribution de logements
Nombre de logements attribués 4 202 3 945 3 751 3 202
Nombre de dossiers présentés en commissions d’attribution 4 585 4 380 4350 3 784
Loyer et charges
Évolution de la masse quittancée + 0,80 % + 0,80 % + 1,47 % + 3.75 %
Évolution du montant des charges récupérables + 6,70 % - 18% + 8,55 % + 5.38 %
Nombre de plans d’apurement 2 974 2 731 3 006 3 390
Nombre d’expulsions 60 78 69 35

Une vacance moyenne annuelle des logements en baisse

En 2020, la vacance totale des logements diminue de 0.15 %. Elle s’établissait à 4,25 % en 2019, et à 4,10% en 2020, soit:

  • – 0,05 % de vacance en exploitation, passant de 1,65% en 2019 à 1,60% en 2020,
  • – 0,09 % de vacance hors exploitation, passant de 2,60% en 2019 à 2,51% en 2020.

Cette baisse de la vacance moyenne a été obtenue malgré le rachat de patrimoines concentrant des logements vacants, et malgré une mise hors exploitation de logements dans le cadre des opérations NPNRU.

En effet, les patrimoines récemment acquis et les livraisons de programmes neufs ont engendré une augmentation de 137 logements par rapport à Décembre 2019.

D’autre part, les programmes NPNRU représentent à eux seuls 163 logements vacants hors exploitation à fin Décembre 2020, en augmentation de 46 unités par rapport à Décembre 2019.

Une vacance stationnements en légère diminution

Le patrimoine de stationnements a augmenté de 1 366 unités entre Décembre 2019 et Décembre 2020. Sur la même période, la vacance globale stationnements de la Société est passée de 19.71% à fin 2019, à 19.64% à fin 2020, diminuant de 0,07%.

La vacance en exploitation a diminué de 0,26%, passant de 16,28% à 16.02%. Quant à la vacance hors exploitation, elle a augmenté de 0.2%, passant de 3,42% à fin 2019 à 3.62 à fin 2020.

Des impayés en hausse après passages en pertes

Dans un contexte social complexe, marqué plus spécifiquement par une fragilisation de nos locataires, notamment à cause de la crise sanitaire, BATIGERE enregistre une augmentation annuelle

de sa dette. L’impact de la crise sanitaire sur la dette locative de BATIGERE a été estimée à 1M€.

A fin décembre 2020, cette évolution (inclus les mandats BATIGERE en Ile de France) s’élevait à +2009K€:

  • + 1 918 K€ pour les locataires personnes physiques
  • + 91 K€ pour les locataires personnes morales

Détail de l’évolution de l’impayé des locataires personnes physiques :

  • +2 331 K€ pour les locataires présents (+1337 dossiers).
  • -413 K€ pour les locataires sortis (-61 dossiers).

Détail de l’évolution de l’impayé des locataires personnes morales :

  • +67 K€ pour les locataires présents (-1 dossier).
  • +24 K€ pour les locataires sortis (-1 dossier).

Le montant total des pertes passées en 2020 pour BATIGERE (inclus le mandat BATIGERE En Ile de France) s’élève à 1 887 347 €, pour 598 dossiers, soit 1 862 524 € pour les personnes physiques pour 589 dossiers (dont 176 776 € de dettes locataires présents, et 1 685 748 € de dettes locataires sortis), et 24 822 € pour les personnes morales pour 9 dossiers.

L’impact de la crise sanitaire sur la dette locative de BATIGERE a été estimée à 1M€.

Les attributions 2020, orientées au profit des ménages fragiles

Au cours de l’année 2020, les Commissions d’Attribution de Logements de BATIGERE ont permis à 3 202 familles de se voir attribuer un logement dans notre patrimoine :

  • 880 attributions en Moselle
  • 399 attributions en Meurthe et Moselle Nord
  • 1 155 attributions en Meurthe et Moselle Sud
  • 563 attributions en Alsace
  • 171 attributions en Ile de France
  • 14 attributions en Rhône Alpes
  • 20 attributions en Provence Alpes Côte d’Azur. 

Le nombre d’attributions est en baisse par rapport à l’exercice 2019, au cours duquel 3 751 attributions avaient été prononcées, soit une diminution de 549 attributions.

Cette diminution est la conséquence du confinement du Printemps 2020 au cours duquel nos équipes commerciales ont été peu sollicitées, en raison des interdictions de déménager notamment.

 

Des attributions au profit des ménages fragiles

50 % des attributions prononcées au cours de l’année 2020 l’ont été au profit de ménages dont les ressources sont inférieures ou égales à 30 % des plafonds de ressources (soit – 3 points par rapport aux attributions 2019).

Enfin, à fin Décembre 2020, 17 % d’attributions hors QPV ont été prononcées à des ménages relevant du 1er quartile de ressources (source Préfectures). Bien qu’en deçà de l’objectif fixé par l’Etat, ce chiffre est quasi stable par rapport à l’exercice 2019.

Par ailleurs, les Commission d’Attributions de Logements de BATIGERE ont également prononcé 601 attributions au profit des publics fragilisés et prioritaires relevant du Contingent préfectoral :

  • Moselle : 210
  • Meurthe et Moselle : 338
  • Alsace : 53

Qualité de service

La commission d'adaptation des logements, un des volets de la démarche "Bien vieillir", destinée aux ménages séniors

Dans le cadre du dispositif de traitement des demandes d’adaptation de salle de bains, 4 Commissions « Accessibilité Logement et Adaptation Handicap » (CALAH) ont été organisées en 2020.

65 demandes d’adaptation de salle de bains y ont été présentées :

  • 49 dossiers ont été validés avec la prise en compte des critères d’occupation locative et d’éligibilité technique.
  • 9 propositions de mutation ont été émises

83 adaptations de salle de bains ont été réalisées dans l’année, pour un investissement global de 599 219 € TTC, soit 7219 € TTC /logement.

A noter, que depuis le mois de juin 2020, les territoires géographiques ont été fusionnés dans l’organisation et la tenue des CALAH d’où la réduction du nombre de Commissions entre 2019 et 2020.

Poursuite du déploiement du Centre de Relation Clients

Après la première phase du CRC mise en œuvre et opérationnelle en juin 2020 dans les locaux de notre agence d’Hagondange, pour couvrir le patrimoine de la Moselle (11 000 logements) et de Provence-Alpes-Côte-d’Azur (1 600 logements), un deuxième site a été créé fin 2020 à Vandoeuvre, afin de traiter l’ensemble des logements de la Société (hors mandat de gestion en Ile de France).

Avec un numéro de téléphone unique pour nous contacter, les équipes du CRC « BATIGERE à votre écoute » sont fortes de 6 personnes à Hagondange, de 7 personnes à Vandoeuvre et d’une Responsable.

Même si des perfectionnements sont encore à réaliser, le taux d’efficacité (appels/pris/appels reçus) est passé de 52% au 1er semestre avant le déploiement du CRC à 77% sur le 2ème semestre.

Un réseau d'entraide et d'échange entre voisins

Ensembl’ est le premier réseau social français d’entraide et d’information. Accessible via une application imaginée par une startup française « Le résidentiel numérique », son but est de tisser un lien entre les habitants d’un même immeuble, voire d’un quartier et d’instaurer une spirale vertueuse d’échange. Vecteur d’annonces et d’informations, Ensembl’ permet la diffusion d’innombrables idées, demandes ou propositions de services ou encore de rappeler quelques règles de civisme. Une expérimentation est amorcée sur notre agence de Metz pour permettre l’accès à l’application « Ma Résidence » aux clients de nos 450 logements situés sur la Colline Ste Croix.