La convention signée le 19 juin 2018 entre l’État et le réseau PROCIVIS, représenté par EVEL en Moselle et dans les Vosges, porte sur la période allant de 2018 à 2022 et comprend 3 volets :

 

> Un volet national correspondant au préfinancement des aides collectives de l’ANAH pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique dans les copropriétés fragiles et en difficultés,
> Un volet territorial dans lequel les SACICAP assurent leurs Missions Sociales en réponse aux demandes des collectivités locales,
> Un volet Plan de Prévention des Risques Technologiques (P.P.R.T.).

Un exemple de CONVENTION NATIONALE : la copropriété « BERNADETTE » édifiée à METZ en 1970 dans le quartier de Borny comprend 310 lots (dont 94 logements). Depuis 2015, elle s’inscrit dans un plan de sauvegarde et est frappée depuis 2019 d’un arrêté de péril.

LE PROJET DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE ET DE SORTIE DE PÉRIL DE LA RÉSIDENCE «BERNADETTE»

Afin de maîtriser le projet de rénovation énergétique et évaluer l’enveloppe globale nécessaire à la remise en état de la résidence, plusieurs audits ont été réalisés et ont abouti à la préconisation de travaux tels que l’étanchéité, l’isolation thermique, la reprise des façades, le renforcement de la ventilation…

Le programme sera réalisé en 2 phases : 1 phase de sécurisation des accès, 1 phase de sortie de péril et de rénovation énergétique. Il représente un coût de plus de 2 000 K€ TTC. Les SACICAP EVEL et MIDI HABITAT se sont engagées à accorder une avance au syndicat des copropriétaires de 1 705 280 €.